Conseils



 


Conseils pour l'achat d'une BMW M3 E36 et son entretien :

  • Préférer une voiture avec le carnet d'entretien à jour, voir même les factures.


  • L'entretien strict chez BMW n'est pas une obligation, d'autres garages spécialisés dans les automobiles sportives conviennent aussi. Si l'entretien est réalisé chez un concessionnaire BMW certifié ///M (comme Fourel à Valence 26000) alors aucun souci !
  • Vérifier les suspensions (près de 1000 euros), elles doivent avoir moins de 5 ans pour des véhicules conduits sportivement.

  • Vérifier fuite moteur, attention joint spy et autre

  • Vérifier que les vidanges ont été faites tous les 10.000 Km au max, 7000 Km pour les puristes.

  • Vérifier l'huile avec laquelle sont faites les vidanges : 10w60 castrol TWS ou 10w60 castol edge sont les 2 huiles préconisées par BMW, sinon d'autres excellentes huiles comme la MOTUL 300V ne peuvent pas détériorer le moteur comme certains le prétendent. Mais éviter huiles moins performantes. Les huiles à utiliser sont tout simplement les meilleures.

  • Vérifier le châssis à l'emplacement de la roue de secours car lorsque le véhicule est très mal mené lors de dérapages, la tôle peut être froissée.

  • Vérifier silent block moteur + train avant et train arrière si il sont hs la voiture se comporte bizarrement et ne tiens pas bien la route.

  • Vérifier le Vanos qui ne doit pas claquer à l'arrêt (un peu et pas longtemps à froid, jamais à chaud), on peut le vérifier en marche, les montées en régime doivent être progressives (presque linéaires). Cela doit pousser fort progressivement et non d'un seul coup arrivé a 4000t/min.

  • Vérifier la direction, elle ne doit pas faire de bruit inhabituel en butée et elle doit être précise si non elle peut avoir des fuites ou les les silent block peuvent être fatigués ( presque 1500euros)

  • il ne dois pas avoir d'à-coup de transmission.

  • Le model M3 GT est intéressant mais souvent surcoté car très peu d'exemplaires.

  • Faire passer l'auto au DIS chez BMW et entre 160 000 km et 200 000 pour vérifier l'état des coussinets de bielle. Si ils sont à changer cela coûte aux alentours de 1000euros. Si il a été fait beaucoup de circuit cette réfection doit se faire tous les 60 000 km. Des coussinets à changer font un bruit caractéristique repérable par un connaisseur.

  • Vérifier embrayage en général changé après 140 000 Km voir même 200 000 km (600 et 800 euros) mais cela dépend grandement de l'utilisation faite. Un conducteur souple peut dépasser facilement les 200.000 Km avec un embrayage d'origine. Si vous sollicitez l'embrayage à plus de 6000 tour/min en première ou en seconde, vous pouvez sentir une faiblesse de l'embrayage (patinage) mais c'est à cause du couple que vous avez envoyé sur l'embrayage d'origine ! 33 Mkg et 286 chevaux ... ça force ! (les américains optent pour les gros embrayage automatiques à cause de cela).

  • Regardez et écoutez l'échappement à l'arrêt, faites le tour du véhicule pour déceler des fuites dans l'échappement (exemple : jonction collecteur et intermédiaire). Un collecteur coûte 1200 € et le reste de l'échappement 1100 € en modèles Italien (SuperSprint) ou Allemand. L'échappement d'origine neuf est bien plus cher que les modèles de circuit (qui eux sont plus performants !), mais la qualité de l'échappement d'origine est bien meilleure que tout ce que vous trouverez, particulièrement le collecteur.

  • Eviter d'acheter un modèle aux couleurs vives (rouge, jaune, vert) car cela n'intéresse que peu de monde et vous aurez du mal à le revendre.

  • Si vous achetez une M3 qui a été transformée (tuning) faites attention au prix. Une M3 Tuning se revend souvent moins cher qu'une M3 strictement d'origine. Alors n'acceptez pas un prix trop élevé surtout si la carrosserie n'est plus du tout d'origine et que le vendeur ne possède plus les éléments d'origine, ou que tout simplement la remise en état d'origine semble être très coûteuse. Si la transformation a été réalisée par un préparateur reconnu (allemand par exemple) et que la preuve est fournie par une facture, à ce moment un prix plus élevé peut être normal. La facture détaillée est la seule preuve que chaque modification a bien été apportée par ce préparateur.

  • Si certaines pièces ont été modifiées (volant, échappement, feux, ...) mais que le vendeur possède encore les pièces d'origine qui peuvent être facilement remises en place, le véhicule peut-être considéré comme "d'origine", les modifications peuvent aussi donner une valeur ajoutée au modèle, ainsi globalement cela peut expliquer un prix plus élevé.

  • Une M3 Tuning sans aucune possibilité de remise en état d'origine et dont le préparateur n'est pas reconnu doit vous faire réfléchir, si vous acceptez de payer un prix élevé, lorsque vous revendrez votre M3, d'autres accepteront-ils le même prix ? ou perdrez-vous de l'argent ? Tout dépend de la qualité des modifications faites.

Retour accueil